Ma philosophie politique …

JCMathonJe me suis lancé en politique ni par appât du gain, ni pour satisfaire mon ego (même s’il est surdimensionné), ni même pour combler de quelconque ambition personnelle. Et je n’aborderais même pas le côté pécunier …

Je me suis lancé en politique pour pouvoir amener ma petite pierre à l’édifice républicain et améliorer, à mon niveau, et de la manière dont je peux, la vie de mes concitoyens.

Dans cet optique, mon seul souhait et ma seule ambition est donc de travailler « pour » Vitrolles, d’assurer sa sérénité, de contribuer à son avenir, et prendre en compte l’intérêt des vitrollais et ce seul intérêt, en ignorant les intérêts partisans.

Vitrolles n’appartient pas à une « caste » dirigeante, à une « élite » intellectuelle, à une classe économique, à une puissance financière.

Vitrolles n’appartient pas à un quelconque parti politique, à une quelconque communauté, à une quelconque secte, à une quelconque bande.

Vitrolles appartient à ses habitants, à ses travailleurs, à ses citoyens, à tous ceux qui vivent et travaillent sur le territoire de notre agglomération.

Je suis à l’écoute et vais au-devant de tous dès le moment où je rencontre des personnes qui veulent sortir enfin des luttes partisanes pour construire la politique de demain, prendre en compte l’intérêt des vitrollais et laisser au bord de la route les intérêts partisans.

Il est aussi important que je rappelle un des piliers majeurs de ma conduite, pilier qui est au plus profond de moi-même depuis mon éveil en politique un soir de septembre 1973 : Je ne peux accepter de voir flotter l’étendant des thèses de l’extrême-droite, dans notre ville, surtout ou autre part ailleurs, où que ce soit.

Je n’accepte pas et combat avec vigueur toute alliance (ou tout rapprochement) avec les ex-dirigeants de l’extrême droite sur notre commune (ou ailleurs)  ou, pire que cela, les rapprochements (ou les alliances) directement avec l’extrême-droite. Même relooké par Marine LE PEN, le FN reste le FN et nous, vitrollais, savons plus que les autres, la vraie nature de ce parti.

Je veux participer à la construction d’un avenir serein et prospère à Vitrolles.

Je veux participer à la vie citoyenne sans arrière-pensée partisane, sans intérêt particulier, mais avec l’intérêt quotidien de Vitrolles et des vitrollais.

Je soutiendrais toute initiative  valable, à gauche ou à droite, et favorable aux vitrollais.

Je dénoncerais et combattrais tout ce qui sera à mes yeux une aberration, à droite ou à gauche, et contraire aux intérêts des vitrollais.

La gauche, la droite, le centre … personne ne dispose de la vérité. Ce qui compte, et qui devrait être la seule chose qui compte, c’est le bien des vitrollais.

Vitrolles mérite que nous délaissions nos idéologies pour son bien !

Les vitrollais attendent beaucoup de nous.

Soyons à la hauteur de leur espérance et de leur confiance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *