coparentalité : Je suis en colère ce soir

De nouveau très en colère (le terme est faible) contre tous les obscurantistes et les rétrogrades qui ont de nouveau bloqué la « loi sur la famille » et surtout la question de coparentalité, le fameux statut du « beau-père ».

Une famille, c’est non seulement un père et une mère mais aussi le beau-parent qui élève de facto un enfant et qui l’aime aussi. Le « beau-père » que je suis aussi à mes moments perdus dit à ces obtus du bulbe « d’aller se faire f*** » !

Rejeter le rôle des beaux-parents, c’est nier un pan entier de la famille et faire part d’un obscurantisme « crasse » sur les valeurs de celle-ci.

Car, combien il est vrai que je n’en ai rien à f*** des enfants qui sont sous mon toit et que j’ai élevé comme mes propres enfants. Ce ne sont pas mes enfants et donc je n’ai que le droit de me taire. Bon plan : plus besoin de remplir le frigo pour les nourrir !

Tout le monde sait que je n’avais pas le droit de les accompagner dans leur éducation car « ce ne sont pas mes enfants » … Bon plan : plus besoin de me rendre à la rencontre des profs pour faire le bilan de leur trimestre ou de me lever à l’aube pour leur déplacement scolaire !

Tout le monde sait que je ne m’inquiète pas et n’en ait rien à faire quand il arrive un pépin à l’une d’entre elle … Bon plan : plus besoin de signer des papiers d’hospitalisation, de faire le pied de grue dans les salles d’attente ou d’aller négocier un quelconque arrangement avec une quelconque administration ! « Ce ne sont pas mes enfants ! »

Tout le monde sait que je n’ai aucun droit sur eux à part celui de me taire … et de les aimer (ce que je ne me prive pas outrepassant un droit que je n’ai pas puisque « ce ne sont pas mes enfants » !)

On parle du bien-être de nos enfants et de donner certains droits aux « beaux-parents », pas de retirer les droits aux parents !

P***, évoluez un peu et sortez de votre fange rétrograde et arriérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *