Un mandat pour réformer la France

drapeau 01Mercredi 10 février 2016 :

Il y a une position politique que je défends depuis des dizaines d’années, depuis le début des années quatre-vingt-dix quand j’ai pris conscience que notre République, la cinquième en l’occurrence, avait besoin d’une grande refonte pour affronter les défis qui sont les siens.

Je suis aussi arrivé au même moment à la conclusion que le système étant ce qu’il était, aucune véritable réforme ne verrait le jour sans une véritable volonté à la plus haute fonction de l’État.

Donc, mon leitmotiv, c’est de dire qu’il nous faut un président qui ne vive pas en ayant peur chaque seconde de ne pas se faire réélire la fois d’après. C’est cette peut qui a paralysé tous nos présidents ces derniers temps. Ail faut clairement annoncer la couleur avant même que la candidature ne soit officialisée. Aucune réforme pouvant réellement remettre en question nos élus, réformant l’Etat, apportant à la France le changement dont elle a besoin, ne pourra voir le jour sans cette volonté.

Il faut aussi que le plus haut représentant de l’Etat soit intimement convaincu que de grandes réformes peuvent et doivent être entreprise, qu’il est plus que temps de réformer totalement notre République.

Ceux qui me connaisse, et qui ont lu mes différents « papiers » sur mes différents blogs, savent que c’est ce que j’attends avec impatience, de plus en plus d’impatience su fil du temps.

C’est la seule solution d’enfin faire les réformes nécessaires

A méditer

Maintenant, pour ce que j’en pense

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *