Tout cela me laisse songeur …

By Мико – Own work, CC BY-SA 3.0

Connaissez-vous le village bulgare de Kamenitza dans l’oblast de Velinka ?

Pour ma part, oui, car c’est le village qui a vu naitre Velitchko Gueorguiev Kerin, plus connu sous le nom de Vlado Tcheznozemski, l’assassin macédonien du Roi Alexandre 1er de Yougoslavie, le 9 octobre 1934, sur la Canebière, drame sur lequel j’ai pondu un mémoire accessible en ligne ( http://jeanclaudemathon.fr/histoire/alexandre/alexandreaccueil.html )

Tueur à gage attitré de van Mihailov, membre des commandos de l’ORIM, ce « charmant » terroriste fini, dans un premier temps, sous les balles de la police française puis lynché par les marseillais présent sur place.
Donc, je viens de découvrir que Vlado Tcheznozemski est désormais adulé dans sa région natale. Marbre commémoratif et rue principale à son nom, tournoi de foot annuel à son honneur, commémoration annuelle regroupant plusieurs milliers de personnes … De la terre volée sur la fosse commune du cimetière Saint Pierre (où il a été enterré) soutenant même le marbre commémoratif.

comme à chaque fois d’ailleurs, sur le sens des valeurs de l’espèce humaine.

Et m’interroge sur la place de nos actuels terroristes dans l’histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *